Clémence M. – ADN Sound

Clémence a 20 ans et vient de finir mon école de journalisme à Paris. Elle est en ce moment en stage chez Tsugi, après être passée par L’Express, Le Parisien et Causette, entres autres.

Elle s’occupe du webzine ADN Sound

Ses styles de prédilection sont l’électro et le trip-hop, mais elle est ouverte à tous les styles musicaux, du rock qui fait mal aux oreilles au hip-hop 90′s.

discoclemence

Quel a été ton premier disque ?

Le premier dont je me souvienne, c’est Nevermind de Nirvana. Mais bon, je pense qu’il y a dû y avoir du Yannick Noah ou du Lorie avant ça… Ca compte ?

 - Quel est ton top 3 dans ta collection de disques ?

  1. Controlling Crowds (le double CD) d’Archive
  2. Des Visages Des Figures de Noir Désir
  3. Histoire de Melody Nelson de Serge Gainsbourg

- Ton pire disque que tu aies entendu ?

Difficile de se souvenir de ça… Le pire et le plus drôle, c’est peut-être le dernier album de Daniel Powter que j’ai eu à chroniquer. Une horrible bouse sur-produite. Je me suis fait un plaisir de le démonter, tout était affreux, même la pochette ! Je crois qu’il s’est fait des implants ou qu’il a une perruque, mais quoiqu’il en soit il ressemble à un vieux stripteaseur bon marché. Dommage, j’aimais bien Bad Day quand j’étais gamine.

- Le meilleur concert auquel tu as assisté ?

Archive au Zénith. Ça devait être en 2008-2009. Le Controlling Crowds part IV allait sortir, ils ont fait une version de Lines absolument magique, avec de très fortes basses.

- Le pire concert ?

J’ai tendance à oublier les mauvais concerts, c’est généralement parce qu’ils sont ennuyeux. Mais cette année au Solidays, j’étais venue voir Sexy Sushi et me suis pris un gros pain dans la gueule. Les fans étaient assez incontrôlables, j’ai dû aller me réfugier dans un coin et n’ai pas vu grand-chose du concert. J’étais déçue.

- Ton péché mignon en musique ?

Si Fauve est devenu un truc qu’on doit écouter en secret, alors ce serait eux (Saint-Anne plus particulièrement). Sinon, je ne crache pas sur une chanson Disney ou sur du Skrillex.

- A quoi ressemblera la musique dans 50 ans ?

J’espère que la musique électronique aura trouvé sa place, ne sera plus un style marginal.

- Quel est le meilleur album pour draguer selon toi ?

Massive Attack, Heligoland. Plus particulièrement Paradise Circus, elle est hyper sensuelle.

- Le meilleur album pour emmerder les voisins ?

Toute la disco de My Own Private Alaska. Ils sont persuadés qu’ils sont à l’abri avec un disque de piano. Et boum, du screamo !

- Le featuring dont tu rêverai ?

Ça marche quand même si il y en a un qui est mort ? Si oui, Jimi Hendrix feat. Tricky pour une track d’un quart d’heure sous acid.

- Une anecdote à nous raconter ?

Le visage émerveillé du photographe qui a pu monter sur scène pendant un concert de Chinese Man, alors qu’il n’avait techniquement pas le droit. J’ai dû faire des yeux suppliants à tous les videurs jusqu’à en trouver un compréhensif, il y avait tellement peu de place sur l’avant-scène ! Il a dû prendre 3-4 photos, et a dansé comme un fou. Ça faisait plaisir à voir.

adnsound_webzine_interview_clemence_meunier

Etiquettes

A propos de l'auteur

Jérôme

Diplômé en journalisme, je fais des interviews de groupe depuis 2005 sur mon propre webzine, Hell Hina.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *